Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mes coups de coeurs et mes coups de gueules au fil des jours ou des nuits...

Amsterdam se met aux voitures électriques

Marijke Vos, qui gère les questions environnementales à la mairie d'Amsterdam, prévoit l'utilisation de 40.000 voitures électriques dans la capitale en 2020 et prédit que toute la circulation fonctionnera à l'électricité en 2040.

Le plan a été divulgué en présence de la Ministre de l' Environnement Jacqueline Cramer qui, dès 2015, prévoit la circulation de 10.000 voitures électriques en ville, dont le parc automobile municipal dans son intégralité (2000 véhicules) et des centaines de taxis, camionnettes et camions. Les bateaux-mouches fonctionneront également à l'électricité et la mairie s'est assurée du soutien de quinze entreprises qui électrifieront leur parc automobile.

Le 27 mai 2009 les six premières voitures de la marque Th!nk City ont été mises en service par la mairie et le premier point recharge a été ouvert près du Stopéra dans le centre. Dans les deux années à venir, les deux compagnie d'énergie Nuon et Alliander vont installer 200 bornes de recharge.

Les voitures électriques sont équipées d'une pile lithium-ion d'une capacité de 85kW/288 V. Elles coûtent environ 15.000 euros, mais grâce à un moteur simple, une consommation minime en carburant et peu d'entretien, l'achat est amorti en six ans. Les avantages pour l'environnement sont importants : pas de carburant fossile, pas de pollution et une émission de CO2 nulle en chargeant la voiture à l'électricité éolienne. Recharger la voiture la nuit permettra de récupérer le surplus d'énergie éolienne générée pendant les heures creuses.

 

BE Pays-Bas numéro 33 (24/07/2009) - Ambassade de France aux Pays-Bas / ADIT - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/60095.htm

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
Voila une trés bonne initiative, la durée d'amortissement est plus que raisonnable.
Répondre