Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mes coups de coeurs et mes coups de gueules au fil des jours ou des nuits...

En solidarité : SIDACTION 2009

En 2009 la lutte continue et le SIDACTION "fête"malheureusement ses quinze ans, plus que jamais la recherche a besoin de vous. La collecte a commencée le 9 mars 2009 et se terminera le 11 avril 2009, même un don modeste peux faire avancer les choses. 

Et vive l'Amour !! en ce premier jour du printemps !!


 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M

Il est difficile de ne pas adhérer à cette solicitation humaniste d'autant moins si on connait
de près les ravages que fait le Sida. Je suis parfaitement d'accord que l'union fait la force
et je donne au Sidaction mais cela ne m'empêche pas de penser que cet appel à notre bon coeur, si souvent sollicité, est encore une fois le constat de l'échec de notre politique menée par nos
politiques en matiière de santé.
Chaque fois que je dois mettre la main au porte-monnaie, pour cette cause et pour d'autres, je me demande à quoi servent nos impoôts, directs et indirects.J'aimerai qu'au cours de ces grandes
manifestations de solidarité, les personnes qui les organisent interpellent de façon plus significative les pouvoirs publics.
Le virus qui nous préoccupe plus que tout aujourd'hui, je parle de celui de cette grippe bien moins meurtrière que le Sida, bien moins porteuse d'implications socilales que le Sida,, fait l'objet
de notre attention et des mesures spectaculaires et très couteuses ont été mises en place par le ministère de la santé pour l'endiguer.
Certes, il n'existe pas de vaccin déterminant pour le Sida et les traitements, s'ils permettent de maintenir la vie n'ont pas permis de faire reculer le poids de notre culture en matière de
pratiques sexuelles.
Collecter des fonds dans la bonne humeur, oui, mais ne relâchons pas la pression pour que ce que nous sommes contraints et forcés de donner servent d'abord aux bonnes causes.
Le sexe fait parti de notre vie, il en est même à l'origine, et pourtant il fait l'objet d'un paradoxe inadmissible : d'un côté on n'en parle pas ou si peu, en société, en famille et même en couple
et d'un autre côté, le Net, par exemple, est inondé de sites qui déballent toutes les pratiques comme dans un super marché....Pourquoi ne pas exiger que chacun de ces sites aient l'obligation d'une
bannière rappelant que le préservatif est indispensable et comme ils n'ont pas froid aux yeux on pourrait aussi exiger d'eux qu'ils précissent le mode d'emploi, qu'ils distribuent gratuitement, à
chaque clic, une petite pochette rigolotte contenant le précieux objet....et quand nous en aurions trop, on pourrait toujours les envoyer en port payé par la Poste aux pays qui n'ont pas accès au
Net....À l'Homme rien n'est impossible.....
Françoise Martin



Répondre